L’Ikat

 

J’ai pu réaliser un de mes rêves lors de notre dernier voyage en Inde : découvrir les secrets de fabrication de l’Ikat.

Pour cela, nous nous sommes rendus dans l’Etat de l’Orissa, région assez difficile d’accès située dans l’Est du pays. Il nous aura fallu plusieurs nuits de train et de bus (avec une température d’environ 40°C) pour atteindre la capitale textile de la région. Mais ça en valait vraiment la peine !

Pour celles et ceux qui ne le connaissent pas encore, l’Ikat est un textile créé par un procédé de teinture et de tissage dans lequel le fil de trame, et/ou le fil de chaîne, sont teints à des intervalles très précis, de sorte qu’au moment du tissage, les éléments du dessin se créent par la juxtaposition des parties du fil coloré. C’est un procédé qui nécessite beaucoup de temps et de patience. Les artisans travaillent généralement en famille au cœur même de leur domicile.

Nous avons eu la chance d’être accueilli par plusieurs familles. Un merveilleux moment de partage !

 

 

Fils de trame ligaturés avant d’être teints.

 

 

 

Fils teints.

 

Préparation des bobines de fils.

 

 

 

Fabrication d’un sari en coton  avec la technique de l’Ikat.

 

 

 

 

L’un des marchés textiles de la région.

 

Nous voilà en compagnie des enfants d’une famille d’artisans qui nous a accueilli les bras et le coeur ouverts…