Des expositions inspirantes à l’Aiguille en Fête 2019

Expositions “Couleurs Végétales”

La semaine dernière se tenait à Paris le salon  l’Aiguille en Fête, dédié aux Arts textiles, patchwork, tricot, broderie, couture… De nombreux artistes y exposaient leurs oeuvres sur le thème “Couleurs Végétales” pour le plus grand plaisir des visiteurs venus en grand nombre.

Rika Ogasawara nous a ravi avec ses bijoux brodés poétiques. Cet artiste japonaise a étudié les techniques de borderie Haute Couture à l’école Lesage à Paris. Fascinée par le point de Beauvais, elle crée de magnifiques bijoux délicats aux couleurs douces :


Bijoux brodés
Bijoux brodésBijoux brodés

Site : www.rika-bijoux.com
Instagram : @rikaogasawara_bijoux

▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲



Nous avons eu le plaisir de retrouver Pascale Goldenberg et son exposition exceptionnelle de Suzani traditionnels ouzbeks dialoguant avec des Suzani contemporains afghans, tous entièrement brodés à la main.
Le Suzani est une technique de broderie traditionnelle essentiellement présente en Asie Centrale. Ces panneaux textiles sont brodés par plusieurs femmes à la fois sur une étoffe de soie ou de coton, avec des fils de soie. Le point de chaînette et le point de couchure (aussi appelé le point de Boukhara) servent à remplir les surfaces.


SuzaniSuzani contemporains (image de gauche), Pascale Goldenberg accompagnée d’une bénévole, sur son stand lors de l’Aiguille en Fête (image de droite)

SuzaniSuzani traditionnel

SuzaniSuzani contemporain

SuzaniBroderies Suzani contemporaines sur des tissus imprimés


Nous avons régulièrement l’occasion de rencontrer Pascale Goldenberg sur des salons, où, elle et ses bénévoles vendent les fameux “carrés afghans”, brodés à la main par des brodeuses habitant dans la région de Laghmani en Afghanistan.
Si vous ne connaissez pas encore ce projet, je vous invite grandement à vous rendre sur son site internet : www.guldusi.com.
En effet, depuis 2004, Pascale se rend en Afghanistan une ou plusieurs fois par an pour lancer de nouveaux projets de broderie et collecter le travail des femmes.  Grâce à leur salaire, les femmes améliorent le quotidien de leur famille et certaines acquièrent même une totale indépendance financière.
Un carré brodé de 8 cm de côté nécessite 4 à 5 heures de travail. Il est important pour Pascale que ce carré de broderie, une fois acheté par un(e) client(e) en Europe, soit intégré à la réalisation d’un objet fini (comme un patchwork, un bijou, un vêtement…), témoignant de la rencontre de deux cultures.


▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲


Les paysages textiles de l’artiste roumaine Ina Georgeta Statescu nous ont fait voyagé dans un univers délicat peuplé de fleurs, d’arbres, d’oiseaux… Avec différentes techniques de broderie, d’appliqué et de piqué-libre, Ina Georgeta crée des tableaux remplis de joie.


Nature brodée
Nature brodéeSite : www.ina-statescu.fr


▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲


Laurence Aguerre façonne des œuvres végétales uniques en tissant, tressant, brodant des fils de coton et de soie associés à des fils de métal et des perles de verre et de cristal.
Une nature sauvage se révèle au spectateur tout en légèreté et mouvement.


Herbes Folles“Herbes Folles”
Site : www.laurenceaguerre.paris
Instagram : @laurence.aguerre


▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲


Les peintures sur soie de l’artiste Sokina Guillemot furent aussi une belle découverte. Plasticienne et illustratrice, Sokina raconte des histoires de voyages et de rencontres à travers de magnifiques motifs naïfs et colorés.


Peinture sur soie

Site : www.sokinaguillemot.fr
Instagram : @sokinalarecolte


▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲


L’installation collaborative « projet PATCH » est un ensemble nomade et évolutif rassemblant aujourd’hui plus de 1300 carrés, mini œuvres textiles, du monde entier. Le concept est simple, créer des carrés de 20 x 20 cm à base de techniques d’arts textiles libres sur le thème « Voyage, Voyages ». Très inspirant…


Projet collaboratifProjet collaboratif


▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲


L’artiste brodeur James Hunting exposa cette année à l’Aiguille en Fête quatre nouvelles pièces abstraites faisant dialoguer couleurs et textures.


BrodeurSite : www.jameshunting.com
Instagram : @hunting.j


▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲


Emma Guilbert, designer textile, aime faire entrer la nature dans la maison. Elle recycle divers matériaux et mélange les techniques pour donner vie à de ravissantes cascades végétales.


Designer textileSite : www.ambruna.com
Instagram : @_ambruna_


▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲▲


Pour terminer cette présentation non exhaustive des expositions proposées lors de ce salon, nous vous parlerons du projet « 2048 dead oceans ». Cette installation créée par l’artiste plasticienne Aude Bourgine cherche à éveiller les consciences à l’urgence d’agir pour préserver la faune et la flore sous-marines. Plongé dans une semi obscurité, le spectateur se retrouve au milieu d’un massif corallien constitué de laine, de dentelle et de différents éléments recyclés… Immersion très réussie !


Artiste plasticienneSite : www.audebourgine.fr
Instagram: @aude_bourgine

 

 

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *