Le Khadi, un tissu d’exception symbole de Liberté

Une petite histoire du Khadi

Il y a presque cent ans, le Mahatma Ghandi incitait les indiens au boycott des produits manufacturés anglais, notamment les vêtements fabriqués par des usines britanniques à partir du coton indien.
Il prônait un retour au Khadi _tissu filé et tissé à la main à partir de matières naturelles_ en s’asseyant lui-même devant un rouet.
Riches ou pauvres, hommes et femmes étaient encouragés à filer chaque jour afin de soutenir le mouvement d’indépendance.

Fabriqué exclusivement à partir de matières naturelles telles que le coton, la soie et la laine, le Khadi est encore aujourd’hui fabriqué dans les villages, directement dans les maisons, grâce à un rouet et à un métier à tisser manuel.

Considéré autrefois comme le tissu des pauvres en raison de ses origines rurales et de sa texture irrégulière et grossière, le Khadi intéresse aujourd’hui les classes aisées et les plus grands designers indiens. Il se diversifie, s’affine, s’assouplit. Sa rareté, l’irrégularité de son tissage, et tout simplement sa beauté artisanale, en font un tissu d’exception.



Nous souhaitons partager avec vous l’une de nos aventures indiennes auprès d’artisans filant et tissant ce merveilleux tissu.
Plongeons ensemble au coeur de l’Inde, dans l’Etat rural de l’Andhra Pradesh.


tissage artisanal

Fil de coton filé à la main

tissage artisanal

Préparation des bobines de fil

tissage artisanal

Montage des fils de chaîne sur le métier à tisser

tissage artisanal

Tissage d’un sari

tissage artisanal

Tissage d’un sari

tissage artisanal

Tissage de notre coton Khadi Indigo/blanc

tissage artisanal

Tissage de notre coton Khadi Indigo/blanc

tissage artisanal

Portrait d’un tisserand


Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *